recette moldave kapusniak végétarien

Chou mijoté avec des pommes de terre

Noroc,

Le chou mijoté (en roumain « varză scăzută ») est un plat assez commun en Moldavie (et en Roumanie également). A la base, il s’agit d’une adaptation du plat slave « kapusniak », qui est plutôt une soupe avec du chou, de la viande, des carottes et de la tomate. Du « kapusniak » il y en a plein les variantes dans les pays de l’Est, mais le chou mijoté moldave est plutôt un ragoût, donc moins liquide et plus consistant que la soupe originale.

Le chou est souvent cuisiné en tant qu’accompagnement, mais si vous voulez faire un bon plat principal à base de chou (parce qu’il vous en reste dans votre frigo, parce qu’on n’arrête pas de vous dire que c’est un bon légume d’hiver ou parce que vous ne savez plus quoi en faire), vous avez trouvé votre recette !

Dans ma famille, on faisait le chou mijoté sans viande, en ajoutant en revanche des pommes de terre. Les moldaves se contentent de cette version pendant le carême, lorsque l’on renonce aux produits d’origine animale. Mais la plupart du temps, ils mijotent le choux avec une viande bien grasse, comme par exemple le canard, l’oie, le cochon. Moi je préfère ma version aux pommes de terres et pour le gras, j’ajoute simplement de l’huile, car le choux aime bien la matière grasse en effet, plus il est enveloppé, mieux il se porte !

Enfin bref, si vous aimez le chou, vous allez voir que ce plat est juste trop bon, essayons-le tout de suite, passons en cuisine !

Pour cette recette, il vous faut :

  • 1/2 chou lisse
  • 2 grosses pommes de terre
  • 2 carottes
  • 1 grand oignon
  • 1 càs de concentré de tomate
  • poivre en grains
  • 1 feuille de laurier
  • 5-6 càs d’huile

cuisine moldave blog

Préparation :

Dans ce plat, il faut distinguer deux opérations : d’un côté, la cuisson du chou et de l’autre celle des pommes de terre. Pendant longtemps j’ai cherché à faire une version rapide en mettant à cuire les deux ensemble, mais ce n’était pas tout à fait le « vrai » goût du chou mijoté de ma mère et de plus, c’était trop liquide.

  1. D’un côté, il faut donc découper les pommes de terre en quartiers et les faire rissoler dans une poêle, sous couvercle. En dix minutes c’est prêt, car cela va rejoindre la poêle du chou pour finir la cuisson. Ajouter à la fin une cuillère à soupe d’eau pour déglacer. Éteindre et laisser sous couvercle jusqu’au moment de les ajouter au chou.
  2. De l’autre côté, émincer l’oignon, râper les carottes et couper le chou en fines lanières. Dans une sauteuse, commencer par faire revenir l’oignon dans de l’huile de tournesol (ou autre huile neutre). Vous verrez que le chou « aime » la matière grasse lors de sa cuisson, il ne faut donc pas hésiter à en mettre.
  3. Ajouter les carottes rappées, mélanger et laisser suer quelques minutes.

recette moldave kapusniak

  1. Ajouter une bonne cuillère à soupe de concentré de tomates et mélanger. Laisser suer.
  2. Ajouter le chou émincé et laisser cuire ce joli mélange chou-oignon-carottes sous un couvercle pendant environ vingt minutes. Petit à petit, ajouter de l’eau. C’est à dire qu’en ouvrant le couvercle, ajouter un verre de 100-150g d’eau et veillez à ce que le chou ne soit pas en nage, mais qu’il ait un fond de sauce de deux doigts toujours présent. Répétez l’opération plusieurs fois, cette eau permet au chou de cuire et va constituer aussi le jus du plat. Un autre élément à observer : la couleur du mélange de légumes, il faut que ce soit bien orangé vers le rougeâtre, donc s’il manque du concentré de tomates parce que vous avez mis peut-être plus de chou, rajoutez-en une cuillère à café en le mélangeant avec l’eau pour la sauce.
  3. Lorsque le chou dans la sauteuse n’est pas loin d’être cuit, c’est à dire qu’il est encore croquant, mais qu’il constitue avec l’eau qu’on ajouté au fur et à mesure un mélange bien mijoté, on ajoute les pommes de terre légèrement rissolés (avec leur huile de cuisson et le jus d’eau qu’on a déglacé, oui). Mettre aussi des grains de poivre et une feuille de laurier et laisser mijoter pendant encore une quinzaine de minutes sous le couvercle, en mélangeant régulièrement.

recette moldave kapusniak

Servir chaud avec une cuillère de crème fraîche ou un morceau de feta, c’est délicieux ! Et n’oubliez pas de croquer les grains de poivre et non pas de les écarter dans l’assiette, car ils apportent ici une saveur particulière !

Poftă bună !

0 comments on “Chou mijoté avec des pommes de terreAdd yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *