Cuisine moldave kapusniak recette

Kapusniak – ragoût chou pommes de terre

Noroc,

Voici une spécialité moldave qui est l’adaptation du « kapusniak », un plat d’origine slave (Russie, Ukraine, Pologne…). A la base, le kapusniak est une soupe avec essentiellement du chou, de la viande, des carottes et de la tomate, déclinée sous différentes versions dans les différents pays de l’Europe de l’Est. Mais la version moldave est plutôt un ragoût qu’une soupe, ainsi moins liquide et plus consistant. Si le chou est souvent cuisiné en tant qu’accompagnement, le kapusniak constitue un bon plat principal.

Dans ma famille, on cuisinait le plus souvent le kapusniak sans viande, en ajoutant en revanche des pommes de terre. Cette version végétarienne est également adoptée en Moldavie pendant le carême, lorsque l’on renonce aux produits d’origine animale (« kapusniak de post »). Je trouve cette version végétarienne à la fois facile à préparer et très succulente. Pour ceux qui aiment le chou, c’est vraiment un plat à faire, vous allez vous régaler!

Mais passons aux choses sérieuses, en cuisine donc !

Pour cette recette, il vous faut :

  • 1/2 chou lisse
  • 2 pommes de terre
  • 2 carottes
  • 1 grand oignon
  • 1 càs de concentré de tomate
  • poivre en grains
  • 1 feuille de laurier

Préparation :

Dans ce plat, il faut distinguer deux opérations : d’un côté, la cuisson du chou et de l’autre celle des pommes de terre. Pendant longtemps j’ai cherché à faire une version rapide en mettant à cuire les deux ensemble, mais ce n’était pas tout à fait le « vrai » goût du kapusniak tel que je le mangeais chez ma maman. De plus, le chou était trop cuit et cela faisait un peu « soupe », ce qui n’est pas tout à fait ce que l’on veut faire ici.

  1. Découper les pommes de terre en quartiers et les faire rissoler dans une poêle.
  2. Émincer l’oignon, raper les carottes et couper le chou en fines lanières.
  3. Dans une sauteuse, commencer par faire revenir l’oignon dans de l’huile de tournesol (ou autre huile neutre). Vous verrez que le chou « aime » la matière grasse lors de sa cuisson, il ne faut donc pas hésiter à en mettre dans cette recette végétarienne.
  4. Ajouter les carottes rappées, mélanger et laisser suer quelques minutes.
  5. Ajouter une bonne cuillère à soupe de concentré de tomates et mélanger. Laisser cuire pendant deux minutes.
  6. Ajouter le chou émincé et laisser cuire ce joli mélange chou-oignon-carottes sous un couvercle pendant encore cinq minutes, jusqu’à ce que le chou devienne translucide.
  7. Lorsque le mélange de légumes dans la sauteuse n’est pas loin d’être cuit, c’est aussi généralement le cas des pommes de terre d’à côté. L’opération finale consiste à mélanger les deux : ajouter les pommes de terre sur le mélange de chou. Mettre aussi des grains de poivre et une feuille de laurier et laisser mijoter pendant une dizaine de minutes sous le couvercle. Lorsque je mélange (aïe cette bonne odeur du chou mijoté dans de la sauce tomate, ce parfum de laurier!), je vois s’il est nécessaire d’ajouter de l’eau : il faut qu’il y ait un peu de jus, sans que ce soit toutefois une « soupe au chou ».

Voilà pour ce kapusniak végétarien au chou et aux pommes de terre, un plat complet avec des produits simples et simple à faire. Vous pouvez le servir avec une tranche de fromage fêta dans l’assiette, pour une touche encore plus moldave ou avec des noix de cajou parsemées dessus, pour une touche veggie plus moderne !

Poftă bună !

Kapusniak végétarien ingredients recetteCuisine moldave kapusniak recette

 

 

 

0 comments on “Kapusniak – ragoût chou pommes de terreAdd yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.